LE SOUFFLE DES MARQUISES, de Muriel Bloch et Marie-Pierre Farkas

Posté par jellybells le 2 août 2010

le souffle des marquise de muriel bloch

  

« Lille, 1862 : Éléonore a dix ans et une oreille exceptionnelle.
Son père devient fou de rage lorsqu’il découvre qu’elle joue de la musique en cachette : ce n’est pas convenable ! Pour lui faire passer l’envie de devenir musicienne, il l’envoie à Paris chez son oncle et sa tante, qui tiennent une blanchisserie. Mais l’enfant trouve vite le moyen de se faire embaucher dans l’atelier de fabrication d’instruments de Monsieur Adolphe Sax, le génial inventeur du saxophone.
Commence alors une vie peuplée d’amitiés et d’amours impossibles, entre Montmartre et Pigalle, où se croisent peintres, artistes et tout le petit peuple de Paris, aux temps de la Commune et des premières Expositions universelles. Devenue une musicienne hors pair, Éléonore rencontre un trompettiste américain qui va bouleverser sa vie. Le souffle de cet amour la conduira au-delà de l’Atlantique, jusqu’à La Nouvelle-Orléans…
Le premier tome d’une saga historique, qui, à travers des figures incontournables de la musique, comme les frères Sax, raconte le destin hors du commun d’une jeune fille passionnée et éprise de liberté. »


Je n’avais (il me semble) jamais lu de romans historiques…a vrai dire, j’avais une certaine appréhension…je pense sincèrement que c’est un genre délicat à manier. Mais le résumé m’avait fortement mis l’eau a la bouche…et cette couverture!!!


J’ai avec plaisir suivi les aventures d’Eléonore Leblanc, jeune cornettiste (elle joue du cornet à piston, qui est un instrument a vent en cuivre) dont le père refuse de la laisser jouer! Pensez-vous, une fille musicienne, ce n’est pas bien convenable! Et même si elle a un talent indéniable, et de surcroit l’oreille absolue, Arsène Leblanc n’en est pas moins têtu!


Jeune lilloise de naissance,âgée de dix ans seulement, Eléonore est envoyée à Paris chez son oncle et sa tante afin de travailler dans la blanchisserie familiale. Dix ans, c’est jeune, mais nous sommes sous Napoléon III, autant dire qu’à l’époque, les enfants travaillaient très tôt!


Le second empire, la troisième république, les Prusses etc… c’est une époque de l’histoire française, dont je n’avais pratiquement aucun souvenir… et pour le coup ce fut une très belle découverte!


Et oui, car ce roman fut un véritable coup de coeur! (le 2eme en peu de temps en effet)! C’est réellement un livre que je recommande. Eléonore est un modèle de persévérance, de courage et de volonté! Elle est passionée, et mène une vie passionnante! Elle est prête a tout pour vivre sa passion qu’est la musique, défendre ses idées politiques, les droits des femmes et des ouvriers, quitte à se déguiser en garçon pour travailler dans l’usine d’Adolphe Sax, et même monter sur les barricades aux côtés de Louise Michel!


Elle découvre plusieurs fois l’amour, fait de magnifiques rencontres, le plus souvent grâce a la musique. 


La lecture fut rapide! En effet, ça se lit tout seul! Je l’ai dévoré en quelques heures! C’est vraiment un récit qui nous transporte! On s’y voit vraiment et ce sans beaucoup de descriptions (ce qui m’arrange j’ai du mal quand il y a de looongues descriptions…Zola n’est PAS mon amis ;p), il faut dire, qu’on reste dans du roman jeunesse, donc très accessible, mais également très bien écrit!


J’ai été souvent émue, attendrie, j’ai beaucoup souri, un peu ri, les larmes m’ont parfois picoté les yeux! Ça vit quoi!


Bref, j’adooore! Et je n’ai qu’une hâte…lire la suite!!!!


Merci qui? Merci aux éditions Naïve et à Livraddict, pour leur confiance, et pour ce très beau livre!!


J’aime la qualité du papier, et la jolie couverture, toujours au rendez-vous chez Naïve!


Je vous note un petit extrait quand même que j’ai beaucoup aimé, et qui est une réplique de Rita une camarade de fanfare d’Eléonore:


« On vous fait naître, on vous nourrit, on vous fait l’amour, le ménage, la cuisine: pensez pas qu’il est temps qu’on s’amuse un peu? Pendant les guerres, ça vous dérange pas qu’on prenne la place des hommes, qu’on fabrique des fusils, qu’on vendange la vigne et qu’on cultive la terre! Mais là, jouer de la musique, ça, c’est… »


LE SOUFFLE DES MARQUISES, de Muriel Bloch et Marie-Pierre Farkas dans roman historique 28l2rm

Challenge héroïne: Eléonore, est une héroïne de son temps. Et n’en est pas moins toujours d’actualité! Elle a refusée de se soumettre à l’interdiction de son père, s’est battue pour avoir le droit de travailler avec des hommes, a jouer de la musique, elle s’est battue pour la liberté au côté des inssurgés de Montmartre! Et tant d’autres choses!

8 Réponses à “LE SOUFFLE DES MARQUISES, de Muriel Bloch et Marie-Pierre Farkas”

  1. Anne Sophie dit :

    il a l’air génial celui ci ! et hop dans la lal de moi meme :)

  2. Liyah dit :

    Il a l’air vraiment bien celui-là ! J’appréhende également les romans historiques, mais là tu me donnes envie !

  3. jellybells dit :

    @Anne-Sophie: tu fais bien! je radote, mais il est vraiment chouette!!

    @Liyah: ouais, ya toujours un risque avec ce genre là, mais là, c’est réussi!!

    jsuis contente de vous avoir donné envie ;)

  4. Pauline dit :

    Non, je ne craquerai pas! :D :D

  5. jellybells dit :

    @pauline: hihi c’est ce qu’on se dit toujours…pis on fini par craquer hein…

  6. Coquelicot dit :

    Tu me l’as prêter je vais esayez de le lire… peut-être cette nuit! on verra! ;p

  7. jellybells dit :

    @coquelicot: en tant que passionnée de lecture, je te dis vas-y fonce!!! en tant que tante, je suis obligée de te dire de faire dodo la nuit (ben oui, si je t’encourage à te coucher tard, je vais me faire taper sur les doigts ;) )
    gros bisous et bonne lecture! j’ai hâte de connaitre ton avis!!

  8. Coquelicot dit :

    J’ai effectivement commencé hier soir! et c’est chouette pour le moment^^

Laisser un commentaire

 

poèmes d'une romantique ... |
C'est de l'autre côté de ma... |
escarpins et sac à dos |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Poésie net
| Conversation-Evasion
| Morganedoc